Moins et mieux shopper pour consommer plus responsable !

Il faut le dire, consommer responsable est très tendance en ce moment. Alors êtes-vous dans la tendance ? Plus sérieusement, ce terme ne se rapprocherait-il pas d’une de nos valeurs en tant que musulmanes, l’ascétisme ? Comme une invitation au retour à l’essentiel, cet article se penche sur notre rapport à la consommation. Il vous invite à mener une introspection sur votre façon de consommer. Et là, on pense particulièrement à l’univers du prêt-à-porter, de la cosmétiques et de la déco qui attirent beaucoup la gent féminine, on le sait bien !

Armoires à craquer et coiffeuses à ranger … 

On consomme plus, et on en veut toujours plus … Cette tendance d’être à l’affût des nouveautés, marquée par l’influence des réseaux sociaux, impacte notre façon de consommer. Connectée, on ressent cette présence publicitaire régulière pour ne pas dire parfois intrusive. On se sentirait même inconsciemment poussé à acheter des articles futiles, cela ne vous est-il pas déjà arrivé ? On dispose de tout ce dont on a besoin, mais on n’a pas la main légère sur la carte bancaire, comme une addiction !

Coup de cœur, bons plans, innovation, chaque marque se creuse le cerveau pour satisfaire au mieux ses clientes. Elles communiquent sans cesse auprès de la cible féminine en partageant les produits qui nous font aisément de l’œil. On craque si facilement pour le lancement de la dernière crème hydratante bien qu’on vient de dévisser un nouveau tube de crème, le matin même ; et ce vase juste trop beau, qui s’additionnera aux autres dans le placard, en prévention, au cas où l’un d’entre eux se casserait, sauf que prétexte inacceptable !

On compatit, le cœur l’emporte bien souvent sur la raison. Il paraît que les femmes sont plus sensibles au marketing que les hommes, cela expliquerait-il ces achats “compulsifs” et souvent déraisonnables ? En réalité, la réponse est un non catégorique, les conséquences de cette mauvaise habitude sont tristes. Nous devons davantage nous ressaisir, améliorer, voire même repenser nos habitudes de consommation. Produits non finis qui s’accumulent à la poubelle, une garde-robe à craquer qui dévoile d’innombrable abaya assorties aux hijab et khimar jusqu’à atteindre 28 couleurs et simplement pour le plaisir. On craque pour les influenceuses de référence et la tentation Instagram nous amène à faire des « folies ».

Est-ce le bon chemin à suivre selon vous ? Une profonde réflexion est à envisager notamment, lorsque l’on s’arrête quelques minutes sur le contexte économique, écologique, social et humanitaire dans le monde actuel.

Et si on consommait autrement, plus consciemment …?

Mais la tendance à consommer responsable ٱلْحَمْدُ لِلَّٰهِ, s’installe de plus en plus dans les foyers la communauté musulmane. On constate une réelle prise de conscience très positive qui laisse place à une nouvelle vision de consommer. On aspire davantage à un mode de vie plus simple : accorder du temps et de l’argent aux choses essentielles dans la vie du musulman. On consomme moins, mais mieux, et même engagé dans le meilleur des cas. L’Islam prône comme valeur, l’ascétisme (زهد, az-zuhd en arabe) et invite à protéger la nature, la création d’Allah azawajel. Pourquoi ne pas s’imprégner de celles-ci et les suivre pour faire évoluer notre rapport à la consommation ? Ne sommes-nous pas plus concernées par l’éco-responsabilité en tant que musulmanes ?


Le mérite de l’ascétisme Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Sahl Ibn Sa’d Al Sa’idi (qu’Allah l’agrée), un homme est venu au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d’Allah ! Montre moi une oeuvre qui si je la pratique Allah va m’aimer et les gens vont m’aimer ? Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:« Fais preuve de az-zuhd dans la vie d’ici-bas (1) alors Allah t’aimera et fais preuve de zouhd vis-à-vis de ce qui est dans les mains (2) des gens alors les gens t’aimeront ».

(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°4102 et authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)
(1) C’est à dire: délaisse de la vie d’ici-bas ce qui ne te rapporte rien pour ta vie de l’au-delà.
(2) C’est à dire: ne convoite pas les biens que les gens possèdent.

Un peu de changement !

Une façon de repenser sa consommation en adoptant des habitudes simples : 

See Also

  • penser au besoin avant d’acheter, en ai-je vraiment besoin, me sera t-il utile ?
  • noter ce dont on a besoin sur un carnet de note ou autre …
  • privilégier des produits utiles et peu encombrants
  • penser plutôt qualité que quantité: pour le même prix, je privilégie d’un produit qui durera, plutôt que 4 articles qui seront rapidement usés
  • acheter des produits issus de productions éthiques et éco-responsables, un geste pour la planète et bien plus !
  • acheter et consommer les produits suivant les saisons
  • faire les achats auprès des commerçants musulmans pour les soutenir

Quelques boutiques éthiques et engagées de la Oumma

Cet article vous inspire et vous souhaitez partager votre point de vue, laissez-nous un commentaire !

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top