6 clés en or pour apprendre le Coran de façon assidue

Le Coran nourrit les cœurs comme l’eau irrigue la terre. Sa mémorisation est l’ambition de chaque musulman. On en rêve, mais parfois, son volume nous intimide. On se résigne alors à le lire ou à apprendre de façon non-continue, sans aboutir à des résultats motivants. Oui, mais ce n’est pas une mince affaire vous, nous direz ! On vous l’accorde seulement, il existe des solutions pour en finir avec cette procrastination. Comment procéder pour enfin débuter et persévérer dans son apprentissage ? Il y a des étapes à ne pas ignorer avant de commencer cette merveilleuse aventure, qui vous ouvrira les portes de la miséricorde bi’idniLlah. Parmi ces étapes, un secret magique et fondamental, c’est l’intention sincère (niya, النية الصادقة), mais également un rythme régulier et adapté et ce n’est pas tout. On vous livre nos conseils pour débuter sereinement ce projet d’apprentissage Insha’ALlah.

1. L’intention sincère. Cela peut vous paraître évident, mais elle est capitale. Vous devez vous interroger : pourquoi j’apprends le Coran, pour qui et quels sont mes objectifs ? Loin d’être anodines, ces interrogations sont importantes dans le sens où elles permettent de clarifier les raisons qui vous incitent à débuter l’apprentissage. L’intention première doit être celle d’obtenir la satisfaction d’Allah. Il convient de la renouveler régulièrement. Une bonne intention facilite l’apprentissage.

Par ailleurs, préservez ce projet pour vous ou partagez-le avec un strict minimum de personnes proches afin d’éviter un sentiment de prétention qui pourrait vous envahir contre votre gré et également échapper au mauvais œil. On n’oublie jamais que nous sommes de simples humains. À l’issue de l’apprentissage, se dévoilera le dessein de transmettre vos connaissances, toujours dans le même but, satisfaire Allah.

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
D’après Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

Cherchez de l’aide pour la réussite de vos projets dans le fait de les cacher car certes chaque personne possédant un bienfait est jalousée.

(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1453)

عن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : استعينُوا على إنْجَاحِ الحَوَائِجِ بالكتمَانِ فإنَّ كلَّ ذِي نِعْمَةٍ مَحْسُودٌ

(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٤٥٣)

2. Faire des invocations afin qu’Allah vous facilite l’apprentissage et vous permette d’atteindre votre objectif bi’idniLlah.

Invocations générales furent toutefois rapportée à propos de l’apprentissage de la science religieuse dont l’invocation qu’Allah, exalté soit-Il, enseigna à Son Messager (sws) en disant (sens du verset) :

 […] Et dis : « ô mon Seigneur, accrois mes connaissances !

(Coran 20/114)

Une autre invocation est celle rapportée dans le hadith :

O Allah, fais-moi tirer profit de ce que Tu m’as enseigné, enseigne-moi ce qui m’est profitable et accrois ma connaissance. 

[al-Tirmidhî, al-Hâkim (al-Albani : Sahîh)]

3. Trouver une professeure ayant un ijazaa (certification attestant la capacité de transmettre l’apprentissage du Coran) qui permettra de vous corriger et idéalement d’apprendre en parallèle les règles du tajwid. Elle vous épaulera tout au long des cours et sera un soutien pendant vos périodes de faiblesses. Il existe divers instituts de Coran, il suffit de se plonger dans une petite recherche et de s’informer auprès des sœurs qui suivent déjà des cours.

4. Déterminer le meilleur moment de la journée afin d’apprendre et de réviser. Un des secrets pour réussir, c’est la régularité ! L’apprentissage quotidien rend ce travail beaucoup plus aisé. Parfois, nos journées sont très chargées, mais aucune raison n’explique l’impasse sur cette noble activité qui nous incombe en tant que musulmanes. On vous l’accorde, ce n’est pas si évident lorsque l’on a des enfants, un travail et d’autres missions … Seulement, Allah met la baraka dans votre temps lorsque vous vous concentrez sur cette bonne action, vous le constaterez par vous -même. Soyez assidues.

See Also

5. Adopter un rythme d’apprentissage bien adapté à votre situation. Très enthousiaste, au début de l’apprentissage, on peut être amené à faire une erreur fatidique, celle de se fixer des objectifs d’apprentissage irréalisables suivant votre niveau et votre situation. Pas d’excès ! Cela est une des raisons principales qui vous démotivent rapidement. Prenez le temps de déterminer la quantité de versets idéale à apprendre chaque jour et en instaurant également des temps de révision et de compréhension qui faciliteront aussi l’apprentissage bi’idniLlah. Pensez aux planning qui sont des outils intéressants pour avancer dans votre programme Coran.

6. Choisir un Coran qui sera réellement votre compagnon durant votre apprentissage. Il vous suivra partout et vous ne vous passerez plus de lui. À la maison, bien protégé dans votre sac lors de vos voyages, chez la famille, à la mosquée, etc. Cela vous permet d’avoir un repère. Faites le test, vous constaterez que lorsque vous apprenez à travers divers formats, l’apprentissage est plus complexe, faute d’habitude. Notre cerveau mémorise plus facilement lorsqu’il repère les textes de couleurs, polices et tailles qui lui sont familières.

Nous implorons Allah de nous permettre, à vous et à nous, d’être parmi ceux qui mémorisent le Coran qui sont les bien- aimés d’Allah et Ses rapprochés.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top